Billetterie
Mixsounds
CENTQUATRE-PARIS - Salle 400
jeudi 21 novembre 2019 - 20:30
Musique instrumentale mixte / Dispositif électronique et visuel
< retour

programme

Pierre Boulez Anthèmes, pour alto

Yan Maresz Metallics, pour trompette et électronique
Martin Matalon – Traces II, pour alto et electroniques

Fausto RomitelliCadence pour violoncelle

Peter Eötvös – Désaccord 2, pour deux altos
Gilbert Nouno – Slightly Nothing pour alto virtuel, électronique live et vidéo - création mondiale

Improvisation de Vincent Ségal

a propos

Pour cette première soirée, nous avons choisi de construire un récit du geste instrumental, de sa naturalité la plus pure jusqu’à son augmentation, sa transformation et sa virtualisation. Imaginée avec le concours de l’interprète Odile Auboin et du compositeur Gilbert Nouno, la trajectoire musicale de ce programme se nourrit de la mixité des genres et des outils qui enrichissent le champ des possibles pour les musiciens et musiciennes d’aujourd’hui. Fort de leurs expériences au sein de projets et d’esthétiques en apparence inconciliables, le trompettiste Clément Saunier, l’altiste Jossalyn Jensen et l’inclassable violoncelliste Vincent Segal, viendront élargir le spectre sonore de ce programme-évènement.

Entre œuvres jalons de notre siècle et création mondiale dédiée à notre festival, nous souhaitons ce concert révélateur du travail des créateurs et créatrices de notre temps, éclairant par l’audace de son format et de sa proposition la vie dont déborde encore et toujours la musique en création.

Benoît Sitzia

Directeur et programmateur du Festival INNOVASOUND

Distribution
Vincent SégalVioloncelle

vincent_credit_Arditi

©Arditi

Vincent Ségal est un violoncelliste vivant à Paris. Après des études classiques au Conservatoire National Supérieur de Lyon il s’immerge dans une grande variété de style comme le Jazz, le Rock , les musiques traditionnelles et le Folk. En 1999, il forme le duo Bumcello aux côtés de Cyril Atef avec lequel il a enregistré 6 albums. En 2006, Bumcello obtient une Victoire de la Musique dans la catégorie Dance / Electro.

Vincent Ségal a joué et enregistré avec de nombreux artistes dont Blackalicious, Nana Vasconcelos, Césaria Evora, - M - (Matthieu Chedid), Sting , Elvis Costello, Alexandre Desplat, Marianne Faithfull ou encore Oxmo Puccino lors de tournées accoustiques. En 2009, il enregistre avec le joueur de kora Ballaké Sissoko l’album duo « chamber music », Victoire du Jazz en 2010, élu par le Monde, la NPR, le Guardian et le Wall Street Journal dans les 10 albums de l’année.

Clément SaunierTrompette

Photo-Clément-Saunier

©Jean Radel

Clément Saunier est l’un des trompettistes classiques Français les plus actifs de la scène Française et internationale.

Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe de Clément Garrec), il obtient plusieurs grands prix aux concours internationaux d’interprétation : Citta di Porcia (Italie 2002), Printemps de Prague (2003), Jeju (Corée du Sud 2004), Théo-Charlier Bruxelles (2005), Tchaïkovski-Moscou (2011). Clément Saunier est également le dernier lauréat Français du dernier concours Maurice André-Paris (2006).

En 2013, il est nommé trompette solo de l’Ensemble Intercontemporain à Paris et collabore ainsi avec les grands compositeurs et chefs d’orchestre de notre temps comme Peter Eötvös, Matthias Pintscher, Pierre Boulez, Simon Rattle, Pablo Heras-Casado, Unsuk Chin, Martin Matalon, Helmut Lachenmann, Olga Neuwirth...

Concertiste international, son répertoire s’étend du 2ème concerto Brandebourgeois de Bach aux oeuvres contemporaines (Maresz, Pintscher, Ligeti, Stockhausen, Berio). Il est ainsi invité à se produire en récital ou accompagné de grandes formations orchestrales sur les scènes du monde entier (Allemagne, Suisse, Colombie, Japon, Italie, Corée du Sud, Slovénie, Russie...).

Particulièrement intéressé par la musique de chambre, il est membre fondateur de l’ensemble Trombamania ainsi que du Paris Brass Quintet et se produit en duo trompette et orgue avec Pascal Marsault.

Sa discographie comprend de nombreuses parutions dont l’enregistrement du concerto d’Henri Tomasi avec « l’English Chamber Orchestra » et d’oeuvres baroques avec l’ensemble « Leipzig Amici Musicae » (Cristal Records-2009). Il a enregistré la collection de DVD-ROM pédagogiques « Musik’It » rassemblant 250 oeuvres originales pour trompette et piano (Cristal Records-2008).

Il a également enregistré plusieurs disques avec l’orchestre d’harmonie des gardiens de la paix de Paris parmi lesquels, le 2ème concerto pour trompette d’André Jolivet (Maguelone-2005), le concerto d’Ida Gotkovsky (Cristal Records-2009), les concertos pour trompette de Roger Boutry, Charles Chaynes, Lalo Schiffrin et Anthony Girard (Corélia-2014).

Le CD « Direction » sorti en 2017 rassemble des oeuvres pour trompette seule de Fedele, Maxwell Davies, Pintscher, Scelsi, Henze et Takemitsu.

Clément Saunier est professeur de trompette au Conservatoire de Région de Paris ainsi qu’au Pôle supérieur Paris-Boulogne depuis 2015.

Il enseigne également depuis 2015 au « Center for advanced Music » de Chosen Vale aux USA (NH). Il dirige chaque été l’académie de cuivres et percussions de Surgères qu’il a crée en 1998.

Il est directeur artistique du Festival « Le Son des Cuivres » de Mamers depuis 2013, et du « Surgères Brass Festival » depuis 2016.

Odile AuboinAlto

Photo Odile 6 copie

Odile Auboin obtient deux premiers Prix (alto et musique de chambre) au Conservatoire de Paris (CNSMDP). Lauréate de bourses de recherche Lavoisier du ministère des Affaires Étrangères et d’une bourse de perfectionnement du ministère de la Culture, elle étudie à l’université de Yale (U.S.A.), puis se perfectionne avec Bruno Giuranna à la Fondation Stauffer de Cremona (Italie). Elle est lauréate du Concours international de Rome (Bucchi).

Son intérêt pour la création et sa situation de Soliste de l’Ensemble Intercontemporain depuis 1995 lui permettent un travail privilégié avec les grands compositeurs de la seconde moitié du XXe siècle comme György Kurtág ou Pierre Boulez, avec qui elle a enregistré Le Marteau sans Maître pour Deutsche Grammophon et dont elle a créé Anthèmes pour alto au festival d’Avignon. Elle collabore également avec des compositeurs comme Peter Eötvös, Martin Matalon, Dai Fujikura ou Franck Bedrossian.

Très impliquée dans le domaine de la musique de chambre, elle donne notamment les premières exécutions d’œuvres de George Benjamin, Bruno Mantovani, Marco Stroppa ou Philippe Schœller.

Attirée par la transversalité entre les divers modes d’expression artistique, elle participe à des projets mêlant arts visuels, danse et nouvelles technologies.

Elle est membre actif du Collège Contemporain, collectif de compositeurs, interprètes et musicologues, et participe ainsi à l’élaboration de projets collectifs pour la transmission et la création musicale.

Forte de toutes ces expériences et rencontres musicales, elle entame un cycle doctoral de recherche à la Royal Academy of Music (Londres).

Odile Auboin est professeur-assistant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Elle joue sur un alto A 21 créé par Patrick Charton.

Jossalyn JessenAlto

Jossalyn-Jessen @Sakkan Sarasap

©Sakkan Sarasap

Jossalyn Jensen, altiste américaine de 26 ans, occupe le poste d’alto solo à l’Orchestre de Chambre de Paris. Elle a commencé ses études musicales à l’âge de 4 ans et a donné son premier concerto solo avec orchestre à l’âge de 9 ans. Elle a depuis joué en concert à travers les États-Unis, l’Europe et l’Asie dans des lieux tels que Carnegie Hall, Elbphilharmonie et Philharmonie de Paris. Jossalyn Jensen a obtenu son baccalauréat en musique du Cleveland Institute of Music auprès de Jeffrey Irvine, où elle a obtenu son diplôme avec mention et a reçu le prix Milhaud et le prix Arnold à l’alto. Elle a terminé sa maîtrise en musique à la Juilliard School, auprès de Heidi Castleman et de Misha Amory, où elle a été récipiendaire de la bourse d’études supérieures Irene Diamond et du prix de l’artiste diplômé Jack Kent Cooke. Jossalyn Jensen est lauréate de la bourse Fulbright 2016-2017 pour étudier avec Jean Sulem au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle est artiste en résidence durant la saison 2017-2018 à la Fondation des États-Unis. En tant que boursière, elle a assisté au séminaire de l’orchestre à cordes de New York (2012), au festival et à l’école de musique d’Aspen (2009-2011, 2014), au programme Britten-Pears Young Artist (2017) et à la Verbier Festival Academy (2017).

Passionnée de musique de chambre, Jossalyn Jensen a participé au Festival de Musique de Chambre à Giverny (2018), au Juilliard School Winter ChamberFest (2015), au Finckel-Wu Han Chamber Music Studio (2014), au Cleveland Institute of Music Intensive Quartet Seminar (2012-2013) et au Music Academy of the West String Quartet Seminar (2012). Elle s’est produite avec l’Ensemble Caliopée, des membres du Cleveland Quartet et des artistes tels que Michel Strauss, Darrett Adkins, Jorja Fleezanis, David Halen et Jérôme Lowenthal, ainsi qu’en tant que chambriste au Caroga Lake Music Festival, aux Rencontres Musicales de Haute Provence et Les Nuits Pianistiques à Aix-en-Provence.

Jossalyn Jensen est passionnée par la promotion des arts auprès de ceux qui ont un accès limité à la musique classique et aux spectacles en direct. Depuis son enfance, elle s’est produite dans des centres de retraite, des hôpitaux, des bibliothèques, des parcs, des centres communautaires et des écoles publiques partout dans le monde. Elle a souvent été artiste pour Classical Revolution Cleveland, membre du Cleveland Community Service Outreach Program et lauréate du Gluck Community Outreach Fellowship de l’école Juilliard.

En tant que défenseur de la musique nouvelle, Jossalyn Jensen a participé au New Music Ensemble du Cleveland Institute of Music et plus récemment à des projets avec Patricia Kopatchinskaja et Matthias Pintscher à la Lucerne Festival Academy (2017). Elle a commandé des œuvres à des compositeurs émergents et obtient actuellement le diplôme d’artiste en musique contemporaine au Conservatoire de Paris (CNSMDP). Jossalyn Jensen a commencé à enseigner le violon à l’âge de 12 ans et a continué à s’investir de plus en plus dans la pédagogie et à partager ce qu’elle a appris avec les autres. Elle a enseigné l'ear training et le solfège en tant que chargée de cours à la Juilliard School et continue dans son propre studio privé à Paris.

Gilbert NounoComposition, électronique live, vidéo live

Capture d’écran 2019-10-19 à 14.11.28

Compositeur, artiste sonore, performeur et chercheur à l’IRCAM. Gilbert Nouno vit et travaille à Paris. En 2011 il est lauréat de la Villa Médicis, Académie de France à Rome et de la Villa Kujoyama à Kyoto en 2007. Sa musique, liée aux arts visuels et aux technologies numériques, traverse constamment les frontières de l’écriture et de l’improvisation.

En tant qu’artiste visuel sous le nom de Til Berg, il combine la synesthésie des arts sonores et des autres médias. À partir de musiques et de sons il génère des visuels abstraits et minimalistes avec des médium traditionnels et numériques comme la lithographie et la vidéo. Ses travaux ont été montrés à Paris à l’institut de création Ircam, à Rome et à Florence à la fondation pour les arts contemporains Fabbrica Europa 2012. Gilbert Nouno est professeur de composition à Londres au Royal College of Music, et professeur invité par le DAAD à Detmold (Allemagne). Il enseigne les arts sonores numériques à l’université de Goldsmiths à Londres où`il est également chercheur invité, le live electronics & computer music design à l’Ircam et la composition électronique aux cours internationaux d’été de Darmstadt en 2014.

Gilbert Nouno a collaboré avec de nombreux artistes de styles et d’horizons divers comme Pierre Boulez et l’orchestre Philharmonique de Berlin, Michael Barenboim aux BBC Proms/Royal Albert Hall de Londres, George Benjamin et le London Sinfonietta, Jonathan Harvey et le Quatuor Arditti, le saxophoniste de jazz Steve Coleman, le flutiste Malik Mezzadri et la chorégraphe Susan Buirge.